Périple bavarois entre Alpes et châteaux

Je vous ai présenté notre voyage en Allemagne il y a quelques jours. Si vous l’avez raté, c’est par ici. Nous avons commencé notre périple allemand en Bavière, dans la région de l’Allgäu.

Après avoir traversé la Suisse et fait une halte au bord du lac de Constance, nous arrivons à Oy-Mittelberg.  Nous terminons notre journée en profitant de cette charmante bourgade située au pied des Alpes, non loin de la frontière autrichienne. Le lendemain nous partons pour suivre une boucle afin de découvrir une partie du patrimoine naturel et historique de la région :

  • Le château du Neuschwanstein
  • Le Plansee (Autriche)
  • Le château de Linderhof
  • Oberammergau
  • L’église de Wies
  • Füßen

Vous pouvez suivre notre parcours sur ce plan.

Carte 1

Schwangau

Sur les conseils avisés de notre hôte dans la pension où nous séjournons, nous faisons le choix de ne pas visiter l’intérieur du château du Neuschwanstein et de privilégier la découverte des environs, afin de passer plus de temps à Linderhof, autre château du roi Louis II.

Il fait déjà beau ce dimanche, nous arrivons à Hohenschwangau avec le soleil et entouré de monde. Le parking est déjà bien rempli et il y a de nombreux visiteurs aux caisses qui espèrerent acquérir un ticket pour visiter l’intérieur du ou des châteaux, il y en a deux : Neuchwanstein et Hohenschwangau. L’idéal pour les visiter est de réserver en ligne et de retirer les places une fois sur place, mais même dans ce cas, la visite n’est pas garantie. De plus les visites sont obligatoirement guidées et généralement cela se fait au pas de course, afin de permettre au plus de groupes possible de visiter le château.

Bavieu0300re-3.jpg

Nous nous détournons rapidement de la foule afin de profiter des paysages offerts par ce cadre naturel exceptionnel. L’Alpensee ou lac des Alpes se situe aux pieds des deux châteaux qui se font face. Nous profitons du calme au bord du lac, loin de la cohue de la billetterie, peu de visiteurs s’aventurent aux abords du lac tôt dans la journée.  L’eau est limpide, les paysages somptueux. La journée commence bien.

Bavieu0300re-6.jpg

Bavieu0300re-7.jpg

Nous délaissons le château de Hohenschwangau et sa jolie couleur pour entamer les 45 minutes de marche qui doivent nous mener au Marienbrücke, petit pont qui surplombe le fameux Neuschwanstein.

Bavieu0300re-26.jpg

Bavieu0300re-5.jpg

Bavieu0300re-8.jpg

Bavieu0300re-10.jpgLa montée se déroule sans encombre, il n’y a pas trop de monde, mais l’air est humide et lourd en cette matinée. Nous passons au pied du Neuschwanstein, avant d’atteindre le pont d’où nous avons une vue magnifique sur Schwangau, ses châteaux et les alentours. Lorsqu’on prête attention au cadre naturel, on comprend facilement pourquoi Louis II a choisi de construire deux château dans ce secteur.

Bavieu0300re-11.jpg

Bavieu0300re-12.jpg

Bavie re 16

Bavieu0300re-14.jpg

Bavieu0300re-15.jpg

Bavieu0300re-16.jpg

Bavieu0300re-17.jpg

Bavieu0300re-18.jpg

Bavieu0300re-19.jpg

Direction le château pour le voir de plus près, avant de redescendre pour se rapprocher du Hohenschwangau. Puis nous poursuivons notre route.

Bavieu0300re-20.jpg

Bavieu0300re-21.jpg

Bavieu0300re-22.jpg

Bavieu0300re-23.jpg

Bavieu0300re-24.jpg

Bavieu0300re-25.jpg

Bavieu0300re-27.jpg

Bavieu0300re-28.jpg

Bavieu0300re-25.jpg

Bavieu0300re-30.jpg

Bavieu0300re-29.jpg

Le château du Neuschwanstein est vraiment enchanteur. Sa forme singulière et son cadre naturel unique en font un bijou du patrimoine allemand. Mais je pense que nous avons préférés le reste de nos découvertes de la journée.

Plansee

Nous reprenons alors la route. Direction l’Autriche voisine pour découvrir les paysages du Tyrol dans la région de Reutte.

Bavieu0300re-31.jpg

Bavieu0300re-32.jpg

Nous longeons le lac de Plansee. Plusieurs voitures sont arrêtées au bord de la route. Nous faisons un pause pour casser la croûte. Malgré la route à proximité l’endroit est calme. On entend le bruissement de l’eau sur les rives, les clapotis des quelques baigneurs. Un pur moment de calme pour apprécier ce spectacle.

Bavieu0300re-33.jpg

Bavieu0300re-34.jpg

Bavieu0300re-35.jpg

Des gens se baignent, nous n’avons pas de maillot de bain, pas de serviette et pas de quoi se changer, mais l’envie est trop forte. On ne vit qu’une fois.

Je vous avoue que l’entrée dans l’eau n’a pas été aisée. Le ciel se voile à nouveau -le temps est très changeant en montagne. L’eau n’étant pas spécialement chaude, je progresse lentement, en lâchant quelques « Oulala ! ». Un couple d’Allemands, accompagné d’un enfant, déjà dans l’eau, riait en me voyant grimacer et me demande si cela va aller dans la langue de Goethe. Je leur rétorque dans le plus pur style français : « Impossible n’est pas français » dans la langue de Molière, à leurs sourcils relevés, j’enchaîne en allemand : »Unmöglich ist nicht Französich » ce qui veut dire à peu près la même chose, avec l’effet de la rime en plus et un sens bizarroïde. Pas étonnant qu’on appelle le Président « Jupiter » avec des concitoyens comme ça !

Après cet intermède et un séchage rapide avec l’écharpe de ma Dulcinée, nous reprenons notre chemin pour notre prochaine étape, le château de Linderhof.

Bavieu0300re-36.jpg

Bavieu0300re-37.jpg

Bavieu0300re-38.jpg

Schloß Linderhof

Nous essuyons quelques gouttes de pluie, mais cela cesse alors que nous sommes de retour en Allemagne à Linderhof. Le soleil fait même son apparition après notre visite du château. Malheureusement comme dans la plupart des cas dans les châteaux allemands, il n’est pas autorisé de faire des photos du château. Mais l’intérieur vaut vraiment le coup -ou coût de 8,50 €. Mais je vous rassure les extérieurs sont tout aussi splendides pour ce petit « Versailles bavarois » cher au cœur de Louis II.

Bavieu0300re-39.jpg

Bavieu0300re-40.jpg

Bavieu0300re-41.jpg

Bavieu0300re-42.jpg

Bavieu0300re-43.jpg

Bavieu0300re-46.jpg

Bavieu0300re-45.jpg

Bavieu0300re-47.jpg

Bavieu0300re-48.jpg

Bavieu0300re-49.jpg

Bavieu0300re-50.jpg

Bavieu0300re-51.jpg

Bavieu0300re-52.jpg

Après en avoir pris plein les yeux nous prenons la direction de la petite ville d’Oberammergau, réputée pour ses maisons peintes et ses sculpteurs sur bois.

Oberammergau

Vous pouvez trouver facilement un petit souvenir à ramener dans ce village typique. Il y plusieurs boutiques de décorations en bois et notamment celles de Noël. Décembre étant loin à ce moment, j’ai opté un bracelet avec des perles en bois que je mets tout le jours. Je ferai une jolie photo pour vous le montrer. Nous avons parcouru les jolies rues du village, avant de reprendre la route.

Bavieu0300re-53.jpg

Bavieu0300re-54.jpg

Bavieu0300re-55.jpg

Bavieu0300re-56.jpg

Bavieu0300re-57.jpg

Bavieu0300re-58.jpg

Bavieu0300re-59.jpg

Bavieu0300re-60.jpg

Bavieu0300re-61.jpg

Wies

Après cette escale à Oberammergau, nous prenons la direction du village de Wies pour découvrir sa fameuse église, remarquable représentante du baroque bavarois.

Les petits imprévus font partie du voyage et parfois ils l’embellissent, comme aujourd’hui. Alors que nous arrivons à l’église de Wies, nous commençons à entendre de la musique. Effectivement, un concert de musique baroque se tient dans le sublime édifice. Du coup nous n’avons pas pu faire des photos de l’intérieur et de ses splendeurs comme nous l’aurions voulu. J’ai tout de même fait quelques clichés à la volée avec mon téléphone. Je trouve cela très impoli de faire des photos dans un lieu de culte lors d’un événement ou d’une messe, j’ai donc essayé d’être discret.

Bavieu0300re-62.jpg

IMG 1033

IMG 1031

IMG 1035

Bavieu0300re-63.jpg

Puis nous reprenons la route pour nous achever notre boucle à Füßen, où nous dînons. Nous en profitons pour faire des photos en nous arrêtant en route, nous retrouvons le château du Neuschwanstein.

Bavieu0300re-65.jpg

Bavieu0300re-64.jpg

Füßen

Cette jolie ville de 15 000 habitants à 800 mètres d’altitude est située à une petite centaine de kilomètres de la capitale bavaroise.

Nous profitons de la douceur de cette fin de journée et dînons en terrasse avant de retourner dans notre pension pour la nuit.

Bavieu0300re-66.jpg

Bavieu0300re-67.jpg

Bavieu0300re-68.jpg

Bavieu0300re-70.jpg

Colmar.jpg

☰☰☰ ☰☰☰ ☰☰☰ ☰☰☰ ☰☰☰ ☰☰☰

J’espère que cette première journée en Allemagne vous a plu. Nous en avons pris plein les yeux. Nous espérons beaucoup avoir la chance de retourner dans cette région de la Bavière, mais également d’en découvrir d’autres. Cet itinéraire entre châteaux, montagnes et lacs m’a confirmé mon attachement à la campagne et aux promenades. Nous aimons beaucoup les escapades urbaines, mais pour notre prochain voyage, nous avons décidé de faire moins de ville pour profiter de la nature au maximum et de voyager lentement. Nathalie en parle très bien sur son blog.
Prochaine étape de notre périple allemand : Munich.

Bis Bald !

Publicités

Auteur : Rotdenken

Je suis passionné d'histoire et de photographie. I am passionate about history and photography.

4 réflexions sur « Périple bavarois entre Alpes et châteaux »

  1. C’est vraiment beau ❤ !
    Pour ma part, j'aime les villes à condition de ne pas y passer trop de temps 😉 Les espaces naturels m'attirent nettement plus.

  2. J’étais très très ville avant, mais c’est vrai que j’ai besoin de me mettre au vert régulièrement. La Bavière était une excellente occasion !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s