Savoie – Saint-Jean-de-Maurienne [Randonnée raquette]

JarrierIl y a un an, j’ai eu la chance de faire une randonnée raquette sur les hauteurs de Saint-Jean-de-Maurienne, en Savoie. Je vous propose de découvrir cette promenade et les beaux paysages aperçus à cette occasion. Vous connaissez mon amour de la montagne, je n’ai pas été déçu par les paysages lors de cette sortie.

Nous nous sommes rendus dans la Vallée de la Maurienne, située dans les Alpes savoyardes, lorsque mon beau-frère y vivait. Il nous avait invité à passer un week-end et faire une sortie raquette. C’était une première pour moi. J’ai déjà skié dans mon adolescence, sans avoir été piqué par le virus, mais je n’avais encore jamais chaussé de raquettes pour marcher dans la neige.

J’ai eu la chance de me faire prêter une paire de raquettes très faciles à chausser et pratiques pour marcher. J’étais également équipé de bâtons de marche adaptables, que j’utilise généralement pour la randonnée, d’un sac à dos avec une poche à eau et bien évidemment d’un pantalon de randonnée hivernale et de ma doudoune.

Concernant le lieu de la randonnée, il a été choisi par mon beau-frère. Nous devions partir d’un hameau du village de Jarrier, situé sur les hauteurs de Saint-Jean-de-Maurienne, pour rallier une chapelle située dans un autre hameau. Finalement nous ne sommes pas monté jusqu’à la hauteur de la chapelle. C’était la première sortie sportive de l’année pour certains, qui étaient un peu fatigués. Nous avons donc décidé de nous arrêter pour manger et redescendre vers la voiture. C’est un peu frustrant, mais cette première sortie était très sympa. Nous nous sommes dits que nous monterons jusqu’à la chapelle une prochaine fois avec ou sans neige.

Les premiers pas sont un peu déroutants, mais on prend rapidement le pli et la marche devient vite naturelle. Il faut simplement penser à bien écarter les pieds pour marcher bien entendu, mais aussi en s’arrêtant. On peut vite s’entraver les raquettes et risquer de tomber.

Il y avait peu de neige au début de la randonnée, mais après une demi-heure, la poudreuse immaculée était au rendez-vous.
Jarrier

Jarrier
Jarrier

Jarrier
Jarrier

Jarrier
Jarrier

JarrierJe ne me lasse pas de ces paysages… La montagne a un réel effet bénéfique sur moi. Y être me fait du bien, les voir m’apaise.
Jarrier

JarrierVue sur Saint-Jean-de-Maurienne et sa vallée.
Jarrier

Jarrier
Jarrier

Jarrier
JarrierLes pics situés à gauche sont les Aiguilles d’Arves.Jarrier
Jarrier

Jarrier
J’espère que ces paysages enneigés vous ont plu. Et vous, avez-vous déjà fait une sortie en raquette ? Avez-vous aimé ? Connaissez-vous la Maurienne ?

À bientôt !

Renseignements

  • Saint-Jean-de-Maurienne : accès en voiture par A6 et A43 depuis Paris et Lyon, A41 et A43 depuis Genève, accès en avion depuis l’aéroport de Chambéry – Bourget du Lac, accès en TGV depuis Lyon, Paris, Chambéry et Turin ainsi qu’en TER depuis Grenoble, Lyon, Chambéry, Annecy et Genève.
  • Savoie Mont Blancwww.savoie-mont-blanc.com – Portail touristique officiel des départements de Savoie et Haute-Savoie
Publicités

16 commentaires sur « Savoie – Saint-Jean-de-Maurienne [Randonnée raquette] »

  1. « C’était la première sortie sportive de l’année pour certains, qui étaient un peu fatigués. » Je ne vois absolument pas de qui tu parles !!!!!
    Très belles photos ! C’était il y a un peu plus d’un an !

  2. Dommage vous auriez pu sonner la cloche de la chapelle si vous aviez été jusque là ! Mais quand la fatigue est là, il vaut mieux être prudent, surtout en montagne. Tes photos sont magnifiques, je peux presque dire : comme d’habitude…

  3. Magnifiques paysages ❤
    J'aime bien les sorties en raquette, j'ai d'ailleurs ma propre paire… sauf que depuis que je les ai, je ne les ai pas autant utilisées que j'aurais souhaité, faute de neige ! J'avais découvert cela en accompagnant une sortie scolaire de mon fils. C'est comme la rando classique : en choisissant bien son itinéraire, c'est faisable avec des enfants !

    1. Oui ce coin est vraiment sublime ! J’adore la Maurienne… Oui c’est vraiment sympa, si je me rapproche des montagnes, j’en prendrai sûrement, j’ai adoré. Je comprends c’est toujours frustrant d’être équipé-e et de ne pas en profiter…

    1. Je suis bien d’accord c’était ma première et la seule pour le moment pour moi. J’espère renouveler l’expérience au plus vite ! C’est sûr que lorsqu’on a de tels paysages en prime, cela motive encore plus !

    1. Merci pour la visite et le commentaire. It is good, just little mistakes faire>fait jámerais>j’aimerais et sont proches. But it’s really understandable, well done !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s