British Trip – Présentation



J’ai décidé de donner une touche british à mon retour sur la toile. En effet, cela fait bien longtemps que je n’ai rien publié. Histoire de vous raconter un peu ma vie, cette année 2016 est assez dense. Depuis plusieurs mois, j’ai un anneau à l’un de mes doigts, le petit détail qui change la vie, et sinon je me suis mis à la course à pied. Pour compléter à merveille cette première belle chose, ainsi que cette bonne et saine activité, nous avons décidé, ma Chère et tendre et moi, de partir en Grande-Bretagne.

Pourquoi la Grande-Bretagne

Nous avons pris cette décision au début du printemps. J’avais suggéré les charmes des capitales de l’Europe centrale, à savoir Vienne, Bratislava et Budapest, notamment inspiré par le dessin animé Sissi Impératrice, ainsi que Fabienne et Benoit du blog Novomonde. Mais finalement ma Chère et tendre, bien que séduite par la destination, a émis le souhait d’aller ailleurs. Cela fait plusieurs années que nous souhaitions nous rendre à Londres, j’ai donc tout naturellement proposé de traverser la Manche, pour découvrir Londres et l’Angleterre.

D’accord, mais où et quoi ?

Les billets pour l’Eurostar pris, il nous a fallu alors préparer un peu notre voyage… Qu’allons-nous visiter ? Quelles villes ? Pendant combien de temps ? Nous avons décidé de partir du lundi 25 juillet au vendredi 5 août, soit un peu moins de deux semaines. Nous avons choisi de rester cinq jours à Londres, puis de découvrir le Nord de l’Angleterre : Manchester, Liverpool et Chester.

Nous avons une amie à Manchester. Ce qui est pratique pour avoir un pied à terre, mais nettement moins lorsqu’il est question de la voir… Nous avons décidé de rester quatre jours dans la région de Manchester, avant de nous diriger vers le Sud : Birstol, Bath et Cambridge nous avaient fait de l’oeil dans les guides de voyage. Mais les locations dans les villes de Bath et Cambridge sont assez onéreuses. Il faut s’éloigner et aller dans la campagne. Chose que nous aurions fait avec plaisir, mais nous partions en train, donc cela risquait d’être rapidement compliqué. Nous avons donc finalement choisi de nous rendre à Cardiff pour les trois jours qui nous restaient au pays d’Harry (cela marche aussi bien avec le sorcier que le prince).

Les logements : Air Bnb et les amis

Les destinations étaient trouvées, nous avons achetés nos billets de train juste après avoir réservé nos locations : une chambre dans appartement à Londres et une maison à Cardiff, sur Air Bnb. A Londres, nous avons trouvé un chouette appartement situé dans une rue calme, à quelques pas d’une station de métro, situé juste à la sortie de la zone 1 des transports en commun londoniens, le prix était tout à fait honnête : 450 € pour quatre nuits à deux (225 € par personne, soit la nuit à 56,25 €), compliqué de trouver moins cher aussi près du centre-ville, d’une station de métro et avec ce confort. Plus au nord, nous avons séjourné chez le couple d’ami qui habite à Manchester, ce qui a l’avantage de nous faire vivre à l’anglaise, de profiter d’eux et de ne pas payer de frais pour l’hébergement. Dans la capitale galloise, nous avons choisi un logement situé entre les deux secteurs d’intérêts de la ville : le centre ville et la baie. Il s’agit d’une petite maison pleine de charme dotée de deux chambre et équipée d’une salle de bain et d’une cuisine. La location pour quatre jours a coûté 250 € (soit la nuit à un peu plus de 40 € par personne). J’imagine que l’on peut trouver moins cher, mais la situation et les jolies photos de la maison nous ont facilement convaincus.

Préparation du voyage

Je voue un culte quasi mystique aux guides du Routard. Ceux de Londres et de l’Angleterre ont été très précieux lors de la préparation du voyage et sur place. Nous avions également toute une armada de guides de voyages pour nous aider à conquérir l’île.

Pour les transports, nous avons demandé conseil à Lucie (la gentille blogueuse expatriée chez nos amis britanniques) et à Julie (l’amie de Manchester). Leurs astuces ont été très utiles : Lucie a préconisé une carte de transport avec abonnement du type Oyster Card ou une autre, pour circuler facilement dans Londres. Nous avons choisi la Travel Card avec les zones 1 et 2 à 40 €. Si j’ai bien compris, cette carte ne serait que disponible à l’achat à distance sur le site Visit Britain, où nous l’avons acheté. Elle est valable une semaine, pour les deux zones centrales, ou de la zone 1 à la 3 ou de la zone 1 à la zone 4 et ainsi de suite jusqu’à la 6, pendant les heures de pointes ou non. Plus votre carte couvre de zones, plus votre carte est chère, logique, comme cela se fait dans beaucoup de très grandes villes…
Comme nous devions rejoindre Londres en train, nous devions voyager en train à travers le pays. Julie nous a ainsi conseillé d’acheter la carte Two Together auprès de National Rail, l’espèce d’équivalent de RFF qui administre le réseau ferré britannique, sans l’exploiter, puisque ce sont des compagnies privées qui exploitent les lignes. On entend beaucoup parler de cela en France ; l’ouverture du marché du transport ferroviaire.

Certains guides mettent en garde contre les trains en Grande-Bretagne. Je prends le train au quotidien pour me rendre au travail. Je peux vous dire que même si je n’ai pas de dent particulière contre la SNCF (à quelques exceptions près je ne veux pas vous mentir), le système britannique est facile à comprendre et à pratiquer. Les tarifs sont beaucoup plus attractifs qu’en France ! La carte de réduction nous permet de bénéficier n’importe quel jour sur n’importe quel train d’un rabais de 30%, sauf sur les tarifs planchés au plus bas, comme les promotion. Pour nous c’était vraiment idéal. Il n’y a qu’une condition : l’utiliser à deux, le nom Two Together est clair : à deux, ensemble. Vous ne pouvez pas profiter de la réduction si vous voyagez seul. Cette carte coûte la modique somme de £20. Il faut la prendre en ligne sur le site National Rail. Par contre ce qui est moins pratique, c’est qu’il faut une adresse au Royaume-Uni pour se la faire expédier. Nous avons donc demandé à Julie qui a bien voulu nous “prêter” son adresse. Mais je pense que cela peut se faire facilement auprès du logeur si vous prenez une location sur Air BnB. Sinon vous pouvez toujours la faire en arrivant directement en Grande-Bretagne. Il faut simplement une photo d’identité.

Sinon pour ce qui est de la préparation des visites c’était simple : à Londres faire le maximum de visites, tout en profitant au maximum de chacune. Nous savions que nous ne voulions pas faire tous les grands musées londoniens. Nous avons fait une sélection : Museum of London, State Apartment of Buckingham Palace, National Portrait Gallery, Victoria & Albert Museum, Museum of Transports et Churchill WarRooms. Nous avons eu le temps d’ajouter la Tate Modern.

Tous ces musées étaient fantastiques, mais je ne vous cache pas qu’à la fin on se lasse facilement. Nous avons donc décidé de ne pas visiter le British Museum, la National Gallery et la Tour de Londres lors de ce séjour, ce sera pour une prochaine fois, tout comme les studios Harry Potter que nous rêvons de faire. Dans le Nord, nous avons visité Manchester et Liverpool, avec quelques musées, que nous avons fait plus par hasard. Enfin nous avons visité le château de Cardiff, la baie, ainsi que le centre-ville de la capitale galloise.

Ce train trip britannique était vraiment superbe, j’espère que vous allez apprécier nos découvertes tout au long des articles.

Have a nice day and a nice end of week !

Publicités

10 thoughts on “British Trip – Présentation

  1. Oh! Génial! (pour le petit anneau) J’ai vu tes photos sur Instagram et je t’avoue avoir été jalouse. J’adore Londres et ça fait si longtemps que je n’y suis pas allée…Comme toi « Jamais sans mon Routard et ma carte Oyester ».
    Contente de te revoir sur la blogosphère.

    1. Merci 🙂 Je comprends moi cela faisait 10 ans, j’étais vraiment très heureux de retrouver la capitale britannique ! Nous nous sommes sentis comme chez nous là-bas. Merci pour la visite et le commentaire !

  2. Contente de te relire, surtout que j’ai aperçu tes photos sur IG cet été et que ton programme donne envie d’en (sa)voir plus !
    Et puis, félicitations pour l’anneau (ça a un petit côté Lord of the Rings dit comme ça, non ? ) 🙂

    1. Oui je vais très vite publier le premier article 🙂 Merci beaucoup, j’aime assez le côté Lord of the Rings cela me convient tout à fait 😉

  3. J’ai hâte de lire la suite, ça devait être un super voyage ! (j’ai vu déjà un peu sur ton compte Instagram). J’aimerais beaucoup voir Liverpool et Bristol, est-ce que Chester vaut le coup ?

    1. Oui c’était un super voyage ! Je vais très vite publier la suite ! Nous avons dû chambouler notre programme du coup nous avons fait une petite journée à Liverpool et nous n’avons finalement pas été à Chester, pour la prochaine fois !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s