Firenze #3 – Avec vue sur l’Arno de jour comme de nuit

Avec vue sur l’Arno est un livre de E. M. Forster qui a notamment pour cadre l’Italie que deux jeunes anglaises visitent. Je vous propose de découvrir le fleuve toscan et le symbole de Florence, le célèbre ponte Vecchio, dans ce nouvel article consacré à Florence. Ponte Vecchio
L’Arno est le fleuve qui traverse Florence et la Toscane d’Est en Ouest. Il prend sa source dans le massif des Apennins et se jette dans la mer Méditerranée à 241 km de la source. Il offre des points de vue magnifiques sur les bâtiments qui le bordent, comme ici Borgo San Jacopo: Borgo San JacopoLungarno Corsini, sur l’autre rive :
Lungarno Corsini
Bien entendu, les quais de l’Arno n’échappent pas à la vita all’italiana.Lungarno CorsiniLe ponte alla Carraia depuis le ponte Santa Trinita.Ponte Santa TrinitaLungarno Torrigiani :Lungarno TorrigianiL’Arno et le ponte Vespucci depuis le ponte alla Carraia.Ponte Santa TrinitaDes statues ornent les extrémités du ponte Santa Trinita.
Santa Trinita

Ponte VecchioPonte alla Carraia :
Ponte Santa Trinita & Lungarno Corsini

Ponte Santa TrinitaLe ponte Vecchio est le symbole de Florence. Il est le plus ancien de la ville et se situe à l’endroit où l’Arno est le plus étroit dans la capitale toscane.Ponte VecchioUn premier pont en bois avait été construit ici à l’époque romaine. Il relie les quartiers Oltrarno et Lungarno.Ponte VecchioOn aperçoit le campanile du Palazzo Vecchio.Ponte Vecchio & LungarnoC’est l’un des derniers ponts à supporter des constructions. On ne trouve que des bijoutiers et des joailliers sur le pont, aucune habitation. Avant les bijoux, il y avait des tripes, des peaux tannées et des viandes. C’est Ferdinand Ier de Médicis qui, ne supportant plus les odeurs, décida de chasser tout le monde et d’installer des activités plus brillantes. Vous pouvez faire un tour dans ces boutiques, mais c’est très touristique, je ne pense pas que vous ferez des affaires. D’ailleurs n’oubliez pas que Florence est avant tout la capitale italienne du cuir, pas des bijoux.Ponte Vecchio

Ponte VecchioSur la photo précédente, comme la suivante, vous pouvez voir le corridor de Vasari, au-dessus des échoppes. Il s’agit du fameux couloir qui relie les deux principaux palais de la ville : Pitti et Vecchio. Il a été construit sous Cosme Ier, pour que les grands de la cité puissent se rendre d’un palais à l’autre en toute sécurité. Il serait richement décoré, mais ne se visite pas.Ponte VecchioL’arrière des boutiques et la façade orientale du corridor.Ponte VecchioJe suis un fan de drapeaux, je trouve que celui de  Florence est particulièrement beau.Ponte VecchioLe ponte Vecchio est l’endroit où j’ai rencontré le plus de monde à Florence. Il n’y a rien d’étonnant à cela, c’est le lieu le plus célèbre et l’un des plus étroits de la ville. Je vous conseille d’y aller le matin. Je l’ai traversé vers 7h45, c’était agréable, il y a que les balayeurs qui s’affairent pour rendre impeccable la chaussée piétonne. Bien sûr cela manque de vie, mais la beauté des lieux, accompagnée du calme relatif (le silence et l’Italie sont deux notions incompatibles) est un bonheur.Ponte VecchioVue sur l’Est de la ville depuis le ponte Vecchio.Fiume ArnoUn certain nombre de ces clichés ont été pris avec une glace en main, achetée à la gelateria La Carraia, située sur la petite place au sud du ponte alla Carraia. Je ne peux que vous la conseiller, c’est l’une des meilleures de Florence. La meilleure glace que j’ai mangée et je suis allé en Sicile presque tous les ans plus jeune, alors je peux vous dire que j’en ai mangé des glaces ! Tarifs très attractifs, dans mon souvenir c’était 2€ pour deux « boules ». En fait c’était deux gigantesques cuillères de crème glacée. Niveau parfums mes préférés ont été latte di mandorla – lait d’amande (typique du Sud de l’Italie) et melon. Une petite glace pour une promenade au bord de l’Arno : la dolce vita.

Retrouvez les autres articles de la série Firenze 

Renseignements :

Publicités

26 commentaires sur « Firenze #3 – Avec vue sur l’Arno de jour comme de nuit »

  1. Tes photos sont très belles et me rappellent vraiment de bons souvenirs ! On avait profité du ponte Vecchio très tôt le matin, sans les groupes de touristes et c’était vraiment agréable. J’ai beaucoup aimé Florence mais je crois que mon cœur reste à Rome quand même 🙂

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! J’avais visité Rome il y a longtemps, j’étais gamin, les visites ne m’ont pas marquées. J’espère pouvoir y retourner bientôt et visiter ce que je veux, avec les parents ce n’est pas évident 😉

    1. Entre le chianti, les pâtes, les pizzas, les tomates séchées, les glaces et j’en passe, les visites sont teintées de bons souvenirs gustatifs 🙂

  2. Que de beaux souvenirs, j’ai encore le goût de la glace au melon en bouche, quel régal ! Ce pont est vraiment magnifique quoique très (trop à mon goût) fréquenté. Effectivement de bonne heure le matin on est pratiquement seul et c’est très agréable. Merci pour ces belles photos.

    1. C’est vrai que le ponte Vecchio est unique en son genre. J’ai adoré l’apercevoir, l’arpenter, le photographier. Merci pour le commentaire 🙂

  3. très bon choix de titre 😉 et très belles photos aussi ! ça fait du bien de voir autre chose que de la grisaille et de la pluie !
    J’aime beaucoup l’anecdote des glaces. Pour moi aussi, ces glaces florentines ont été les meilleures que j’ai jamais mangé !

    1. Merci 😉 C’est vrai qu’en ce moment c’est un peu pluie, ciel gris et températures bien fraiches, encore, cela pourrait être pire ! Je pense retourner prendre des glaces là-bas lors de mon prochain séjour florentin !

  4. Aah Florence! On avait raté pas mal de choses lors de notre premier séjour, en fait! On s’était un peu baladés sur le ponte Vecchio, mais pas assez pour observer les détails.. Dans mes souvenirs, la foule ne m’avait pas trop dérangée, mais en soit, on était en plein mois de février^^ Et puis justement, j’aimais beaucoup l’animation à Florence, la vie de ses rues…^^ Par contre, je me souviens de cet alignement de scooters (j’ai la même photo)… Cet article me remémore beaucoup de souvenirs :)! Et tu as pris de beaux clichés de nuit!

    1. Ah oui, on en viendrait presque à comprendre Stendhal et son fameux malaise. Effectivement février, c’est plus chargé à Venise qu’à Florence je pense. Au niveau animation, c’était les vespas qui slalomaient entre nous et les voitures. Sinon les touristes américains et japonais entre ceux qui photographient absolument tout et ceux qui s’amusent à skyper les copains et la famille outre-Atlantique. Merci beaucoup de ta visite et de ton commentaire !

      1. Oui, je pense aussi! On a déjà regardé les prix pour Venise lors de cette période, c’est hallucinant! Il faut s’y prendre avec pas mal d’avance si on veut participer aux festivités… Pour Florence, on s’y était pris très tardivement! Et il y a 4 ans, ipads et même smartphones étaient moins répandus qu’actuellement, je serai peut-être déçue par cela lorsque j’y retournerai^^

  5. Tes billets sur cette ville me donnent de plus en plus envie de la découvrir ! Les couleurs, la luminosité et on sent bien l’empreinte de l’histoire à travers tes photos …

  6. Bonjour Jules, un bon coup de chapeau pour avoir pris une partie des photos avec une glace, et absence de flou s’il vous plaît!! Et aussi un grand bravo pour ces images à la tombée du jour ou nuit noire, (je suis pas sur que moi même je puisse faire les mêmes sans le flou de bougé), mais on buche sur la question! Quoi qu’il en soit j’ai pris un bon bain de soleil et de couleurs!

    1. Bonjour Jean-Pierre ! Merci merci, j’avais quand même de la chance avec la lumière c’était juste assez bien pour ne pas avoir trop de flou. Je n’ai pas encore de pied, mais je vais bientôt investir, donc là j’ai simplement posé l’appareil sur le parapet du pont pour être sûr de ne pas bouger. Bien entendu c’est penché, mais il faut simplement faire une petite rotation du cliché sur un logiciel de retouche d’image. J’utilise souvent cette technique la nuit. Merci pour ce commentaire, ravi que Florence te plaise ! C’est vrai que ça fait du bien un peu de soleil, la région n’est pas trop baignée par le soleil en ce moment…

  7. Jules ne t’excuses pas, tu es doué, tu fais de belle photo, et si elles ne sont pas floues, c’est parce que tu sais y faire…
    J’ai adoré Florence, et le Ponté Vecchio est bien en photo, mais je n’ai éprouvé aucun plaisir à le traverser. Trop de monde et je trouve les boutiques sans intérêt.

    1. Merci beaucoup 🙂 Moi j’avais adoré m’arrêter quelques instants au milieu du pont, le regard tourné vers l’Est et les collines qui entourent Florence, la vue est très belle, il y avait un peu d’air pour adoucir l’air et faire oublier un peu la cohue. Sinon sur le reste du pont, on se sent un peu mouton parmi les moutons. Mais bon ça fait partie du jeu lorsqu’on visite un endroit comme celui-ci. Sinon les boutiques, ce n’est même pas la peine, ça sent vraiment l’attrape-touriste… Alors qu’il y a tellement de bonnes affaires à faire à Florence !

  8. Un grand merci pour cette série d’articles qui va m’être bien utile pour très bientôt, j’ai noté tous ces précieux conseils (surtout les glaces… ahem) ! Les photos sont vraiment superbes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s