Isère – La Grande Chartreuse [Randonnée]

Le mois dernier j’ai eu la chance de faire deux sorties dans les Alpes. J’ai décidé de vous présenter en premier lieu ma marche dans la Chartreuse. Ce massif est surtout célèbre pour abriter le monastère de la Grande Chartreuse, situé à une trentaine de kilomètres au nord de Grenoble. Je vous propose de découvrir ces montagnes et le célèbre couvent.
La Grande Chartreuse

La Chartreuse

Le massif de la Chartreuse se situe entre Lyon (à l’ouest), Chambéry (à l’est) et Grenoble (au sud). S’étendant sur les départements de l’Isère et de la Savoie, il fait partie des plus anciennes parties des Alpes. Lorsque la chaîne s’est formée, le relief de la Chartreuse s’est modifié pour gagner en altitude. Les falaises que l’on aperçoit sur la photo précédente sont typiques de ce massif et résultent de ce phénomène.

Les possibilités de randonnées sont nombreuses. Il a un bon éventail de niveaux. Les plus simples sont à la portée de tout le monde. Le circuit que je vous présente est une boucle débutant à la Correrie, lieu-dit du village de Saint-Pierre-de-Chartreuse (à proximité du monastère), passant par le col de la Ruchère, avant de revenir à la Correrie. Il y a une aire de stationnement.

La Correrie – Col de la Ruchère (et retour) – dénivelé : 550 m ; longueur : 9,7 km ; temps : 3h50 ; difficulté : moyen/facile.

Voici la carte de la randonnée. Cliquez dessus pour l’ouvrir dans Google Maps. Il y a plusieurs renseignements dessus.

Carte randonnée Chartreuse

Le désert de la Grande Chartreuse

C’est un certain Bruno, qui guidé par l’évêque de Grenoble décide d’implanter une communauté religieuse dans le massif. Difficilement accessible, ce site totalement inhabité (d’où le terme de désert) est l’emplacement idéal pour édifier un monastère. Depuis Bruno est devenu saint et le monastère de la Grande Chartreuse a pris une importante dimension. Les bâtiments que vous voyez sur ces photos ont été construits à diverses époques, du XIVe au XIXe siècle. Il y a actuellement une trentaine de moines. Les frères et les pères chartreux ont un mode de vie particulier. Le calme et le silence est prédominant, ainsi ils ne se parlent et ne se voient que peu dans la journée. Ils passent la journée à prier, à travailler (manuellement ou les Écritures) et à méditer.

Entrée nord du monastère :Le monastère de la Grande ChartreuseCertains connaissent surtout le monastère et le massif de la Chartreuse par le biais de la liqueur aux plantes éponyme, que l’on trouve partout dans le commerce. Les moines ramasseraient eux-même des plantes pour l’élixir (une autre liqueur aux plantes…). En tout cas l’usine de la chartreuse se trouve à Voiron, non loin de Grenoble. Si vous voulez vraiment en acheter, je vous conseille plutôt n’importe quel supermarché, les boutiques du musée et de l’usine pratiquent des prix moins avantageux.

Chemin de la Correrie au monastère :Chemin du monastère de la Grande ChartreuseJe vous propose maintenant de découvrir le magnifique cadre du monastère. Il se trouve à proximité du Petit Som et du Grand Som (se prononcent « son » et sont des dérivés du mot « sommet » dans le parler savoyard), qui font respectivement 1 772 m et 2 026 m.

Le musée du monastère, la Correrie :Le musée du monastère de la Grande ChartreuseLes crêtes du Grand Som, vues depuis la Correrie :Le Grand SomFlan occidental du Charmant Som :La CorrerieComme vous pouvez le constater, le temps est très changeant. Un violent orage avait éclaté dans les premières heures de la journée. Le massif de la Chartreuse est réputé pour être très arrosé. Le Petit Som figure sur les photos suivantes. Le col de la Ruchère se trouve là où sont les vaches.Le Petit Som

Le Petit SomTout le secteur du monastère est protégé. Il s’agit d’une zone de silence, où les promeneurs doivent avoir un comportement respectueux des lieux et de l’environnement. Les avions de tourisme n’ont pas le droit de la survoler. Les vaches semblent satisfaites de ces dispositions.Col de la RuchèreVoici le chemin pour revenir vers la Correrie :

Le Petit SomLe trajet retour se fait principalement dans les bois, je n’ai pris qu’une photo :
Dans les bois

Connaissez-vous la Chartreuse ? Les paysages vous tentent ?

Renseignements :

Publicités

16 commentaires sur « Isère – La Grande Chartreuse [Randonnée] »

  1. Encore une fois, ce sont de très belles photos ! J’aime beaucoup les paysages montagnards et là je suis servi, c’est magnifique !

    1. Merci ! J’avoue que je ne pourrais pas me passer de montagnes. Mais il y a quand même des possibilités de promenade pas très loin de Paris, non ?

    1. Oui j’ai entendu dire que le relief était très différent des Alpes, mais aussi que certains coins sont vraiment magnifiques. J’espère pouvoir voir tout ça de mes propres yeux bientôt ! Moi je suis originaire d’Alsace, alors c’est déjà un sacré dépaysement ici, car ça n’a vraiment rien à voir avec les Vosges. C’est beaucoup plus beau et spectaculaire, même si certains secteurs du massif vosgien valent le coup.

  2. Pas besoin de dire que j’aime bien ce genre de ballade ;-)… Je connais pas du tout le coins mais qui sait, en rentrant du tour du monde on se mettra peut-être à découvrir la France ;-)…
    Sinon j’ai jamais gouté la liqueur non plus… c’est comment? (je suis un grand fana de suze…;-) )

    1. Ah ben oui c’est super de faire un tour du monde, mais il faut aussi venir découvrir la France ! J’ai lu que tu voulais aller faire en Normandie et en Alsace. Je t’invite surtout à aller en Alsace, comment ça moi chauvin ? Plus sérieusement la Chartreuse, ce n’est pas les hautes Alpes, mais tu as des paysages à couper le souffle, des superbes marches et généralement un peu moins de mondes que dans les massifs alentours.
      Sinon la liqueur il faut aimer les plantes, vraiment beaucoup les aimer, c’est très sucré aussi, j’aime pas spécialement je ne la trouve pas assez subtile. J’ai récemment goûté à la Stellina qui la surpasse dans le genre. Ah oui j’ai cru comprendre que tu aimais ça, je saurais quoi t’offrir si jamais on se croise !

      1. Ca serait avec plaisir la rencontre… et je gouterais bien ta Stellina maintenant que t’en parle ;-)! Sinon l’Alsace je sais déjà que je m’y sentirais comme à la maison… J’ai déjà festoyé avec quelques alsaciens et c’était tellement sympa… hmmm l’amère bière 😉

  3. Quelle région magnifique et quelle belle ballade, il suffit d’avoir une bonne paire de chaussures, un peu de souffle et on se retrouve avec des paysages d’une très grande beauté. Je manque d’entrainement pour m’attaquer au grand Som, mais qui sait un jour peut-être !

    1. Oui pas besoin de faire trop de kilomètres quasiment où que l’on soit en Rhône-Alpes on peut facilement faire des marches très sympas. Ah oui le Grand Som ça a l’air d’être autre chose quand même !

  4. RE-bonjour, j’ai déjà fait la balade autour du monastère mais surement pas avec les mêmes images que les vôtres, ça fait du bien de voir autrement et je me laisserai bien tenter d’y retourné avec ma douce! Bravo pour cette remise à niveau!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s