Scottish Trip #5 – Jedburgh, porte de l’Écosse

Pour ce nouvel article de la série Scottish Trip, je vous propose de découvrir une petite ville du comté des Scottish Borders : Jedburgh. Cette cité de plus de 4 000 habitants constitue la porte de l’Écosse sur la route Londres – Newcastle – Édimbourg. Du fait de sa proximité avec la frontière, elle a un riche passé et un patrimoine très intéressant.

L’abbaye

Comme dans les autres villes des Borders que nous avons pu visiter, Jedburgh compte également une abbaye en ruine. Elle se visite contre £5.5.

Le centre-ville

Abbey Place :

Market Place :

La rivière Jed :

Castle Gate :

Queen Street :

Patrimoine historique de Jedburgh

Ancien emplacement d’un monastère franciscain établi au XVe siècle par Sir Andrew Ker de Ferniehirst. Des recherches ont prouvé que les moines faisaient pousser des herbes médicinales et certaines ont été replantées lors de l’aménagement de ces installations, qui situent les murs du monastère.

En 1566, la jeune Marie Stuart, fait une halte à Jedburgh. Elle est accueillie dans cette demeure fortifiée du XVIe siècle, aujourd’hui connue sous le nom de Mary, Queen of Scots’ Visitor Centre. Un musée retraçant la vie la plus célèbre reine d’Écosse. On peut même y voir un masque mortuaire de la souveraine. L’entrée est gratuite mais un don de £2 à £5 est conseillé, une tirelire est à disposition.

Jedburgh Castle Jail & Museum : en 1820, une prison est aménagée dans le château de Jedburgh. Il a été bâti du XIIIe siècle, durant les guerres d’indépendance de l’Écosse.

Un musée y a été installé. Il permet de découvrir l’histoire de Jedburgh et de sa région, ainsi que les us et coutumes locales. Bien entendu, en tant qu’ancienne prison, le musée a pour principale vocation d’évoquer les conditions carcérales et le système judiciaire du XIXe siècle en Grande-Bretagne. Certaines cellules ont été décorées et des mannequins y sont installés. L’entrée est également gratuite mais un don de £2 à £5 est conseillé, une tirelire est à disposition.

Les passages entre les différentes ailes de la prison offrent des points de vue très intéressants.

Jedburgh est la dernière ville que nous avons visité lors de notre première semaine en Écosse. Nous quittons les Borders sous les nuages pour nous diriger vers les Highlands dans la suite de la série Scottish Trip.

Retrouvez les autres articles de la série Scottish Trip

Renseignements :

  • Office de tourisme de Jedburgh : +44 1835 863 170 – Murray’s Green TD8 6BE Jedburgh, Scottish Borders, Royaume-Uni‎
  • Site officiel de la ville de Jedburgh – jedburgh.org.uk
  • Fiche de Jedburgh sur Visit Scotland – l’office de tourisme de l’Ecosse – visitscotland.co.uk [Anglais]
  • Fiche du comté des Scottish Borders sur Visit Scotland – l’office de tourisme de l’Ecosse – visitscotland.co.uk [Anglais]
  • Portail de l’office de tourisme de l’Ecosse Visit Scotland – visitscotland.co.uk [Anglais et Français]
  • Portail de l’organisme officiel des monuments historiques d’Ecosse Historic Scotland – historic-scotland.gov.uk
  • Portail officiel des musées d’Ecosse National Museums Scotland – nms.ac.uk
  • Site internet touristique sur les principaux points d’intérêts d’Ecosse Must Visit Scotland – mustvisitscotland.co.uk
  • Portail de l’Ordnance Survey – ordnancesurvey.co.uk (IGN britannique)

L’Ecosse sur les réseaux sociaux :

Publicités

16 commentaires sur « Scottish Trip #5 – Jedburgh, porte de l’Écosse »

  1. super photos – je ne sais pas ce que tu as comme appareil mais tu fais de belles photos – et tes textes sont de la même qualité.
    Je ne sais pas si nous pourrons aller à Jedburgh cet été en une semaine on ne peut pas tout voir – mais lors du prochain voyage en Ecosse ce sera fait.

    1. Merci beaucoup ! J’ai un réflex sony a230, il est facile a utiliser, pas trop lourd et polyvalent. C’est vrai que sur une semaine, une journée entière à Jedburgh, je pense que ça fait un peu beaucoup. Mieux vaut en passer une au bord des falaises de la Mer du Nord, ça vaut plus le coup.

      1. je pense que nous aurons l’occasion de faire qq voyages outre manche – votre notre exilée préférée nous passerons peut-être a Jedburgh.

  2. Toujours aussi sympa ces balades ! L’écosse n’était pas à priori une destination qui m’attirait mais tu attises ma curiosité 😉

    1. J’aimerais beaucoup y retourner… En plus les mois de mai et juin sont les plus secs. Non pas que nous nous sommes retrouvés sous des trombes d’eau, mais tant qu’à faire…

    1. Merci beaucoup ! Elle avait l’air intéressante, je pense que si j’ai à nouveau l’occasion de visiter Jedburgh, j’irai y faire un tour.

    1. Tu auras la langue pour compenser, le doux accent écossais : Argyll prononcé par des Français « Arguile », prononcé par des Écossais « Eurrrgaïle ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s