Scottish Trip #2 – Édimbourg

Pour ce deuxième article de la série Scottish Trip, j’ai décidé de vous emmener à Édimbourg, capitale écossaise et deuxième ville de la nation (l’Écosse est une nation, pas un pays), après Glasgow. La ville se situe au bord de l’estuaire du fleuve Forth (Firth of Forth) et s’est développée sur plusieurs collines.
North BridgeLa ville compte de nombreux monuments, dont le palais de Holyrood et le château d’Édimbourg. Ces deux hauts lieux de l’histoire écossaise se situent chacun à l’extrémité d’une artère surnommée Royal Mile, qui correspond au principal axe de la vieille-ville.

Royal MileLe palais d’Holyrood est la résidence officielle des souverains du Royaume-Uni dans la capitale écossaise. Une maison d’hôtes est à l’origine du palais. De nombreux souverains écossais avaient l’habitude d’y séjourner. On parle véritablement de palais au début du XVIe siècle, après les travaux lancés par Jacques IV.

Il est interdit de prendre des photos dans à l’intérieur. Les pièces ne sont pas fastueuses mais ne manquent pas de charme. Je vous propose d’avoir un aperçu de l’extérieur. Voici une partie d’une aile.
Holyrood PalaceLe parc du palais est assez sobre et offre un bon point de vue sur la colline Arthur’s Seat.
Parc d'Holyrood Palace
Holyrood Palace et Arthur's SeatComme bon nombre de sites écossais, le palais possède également une abbaye en ruine. Elle date du XIIe siècle.
Abbaye d'Holyrood PalaceEn face du palais se trouve le Parlement écossais. Depuis 1998, l’Écosse a acquis une certaine autonomie vis-à-vis de Westminter. La nation possède donc ses propres parlement et gouvernement. Plusieurs sujets n’entrent pas dans leurs compétences, comme la politique étrangère, l’énergie ou encore la sécurité sociale.
Parlement d'ÉcosseA l’autre extrémité du Royal Mile, se trouve le château d’Édimbourg. Son esplanade accueille le célèbre Edinburgh Military Tattoo (festival militaire royal d’Édimbourg), où des fanfares militaires paradent chaque année. D’immenses tribunes sont montées à cette occasion.
Château d'ÉdimbourgLe Royal Mile ne manque pas de points d’intérêts. Voici la cathédrale Saint-Gilles, construite au XIIe siècle, elle est considérée comme le haut lieu de l’Église presbytérienne écossaise.
Cathédrale Saint-Gilles
Cathédrale Saint-GillesLa plupart des bâtiments ont été construits avec de la pierre grise. Lorsqu’il fait gris, la ville est plutôt triste. J’ai eu de la chance de la découvrir sous le Soleil. Voici la place Grassmarket :
Grassmarket SquareCimetière de la paroisse de Greyfriar.
Cimetière de GreyfriarAu nord de la vieille-ville (Old Town) se situe la ville-nouvelle (New Town). Cette partie du centre d’Édimbourg date de la fin du XVIIIe siècle. Elle a été construite pour remédier au manque de place dans l’ancienne ville.

Old Town depuis New Town.
Old Town depuis New TownL’Hôtel Balmoral (rien à voir avec la famille royale) est l’un des symboles de la ville avec le palais d’Holyrood et le château. Au pied de l’hôtel se trouve la gare de Waverley.
Hôtel Balmoral et gare WaverleyLa colline Calton offre de superbes points de vue sur les quatre coins de la ville. Voici le palais de Holyrood.
Holyrood depuis Calton HillMonument Nelson et la colline Arthur’s Seat.
Nelson Monument et Arthur's SeatLe Monument national a été érigé à la mémoire des marins et soldats écossais morts lors des guerres napoléoniennes. Construit entre 1826 et 1829, il est inspiré du Parthénon d’Athènes, ce qui explique en partie l’un des surnoms d’Édimbourg: l’Athènes du Nord.
National MonumentNord-Ouest de la ville avec l’amont de l’estuaire du Forth. On peut apercevoir le célèbre pont du Forth. Long de 2,5km, il se situe à 14km de la capitale.
Nord-Ouest d'ÉdimbourgNord-Est d’Édimbourg, on peut voir le quartier de Leith. Il s’agit du port de la capital, le Britannia, l’ancien yacht Élizabeth II, y est amarré depuis qu’il est à la « retraite ».
Nord-Est d'Édimbourg (Leith)

Retrouvez tous les articles de la série Scottish Trip

Renseignements :

  • Fiche du comté des Scottish Borders sur Visit Scotland – l’office de tourisme de l’Ecosse – visitscotland.co.uk [Anglais]
  • Portail de l’office de tourisme de l’Ecosse Visit Scotland – visitscotland.co.uk [Anglais et Français]
  • Portail de l’organisme officiel des monuments historiques d’Ecosse Historic Scotland – historic-scotland.gov.uk
  • Portail officiel des musées d’Ecosse National Museums Scotland – nms.ac.uk
  • Site internet touristique sur les principaux points d’intérêts d’Ecosse Must Visit Scotland – mustvisitscotland.co.uk
  • Portail de l’Ordnance Survey – ordnancesurvey.co.uk (IGN britannique)

L’Ecosse sur les réseaux sociaux :

Publicités

21 commentaires sur « Scottish Trip #2 – Édimbourg »

    1. Merci beaucoup ! Il faudrait plusieurs articles pour montrer toutes les facettes de cette ville, mais je n’y étais qu’une journée, je suis donc allé à l’essentiel. Je suis content que ça t’ait plu en tous les cas !

    1. Merci ! C’est vraiment une ville superbe dont le patrimoine architectural est exceptionnel. Je te conseille de ne pas hésiter si tu as l’occasion d’y aller !

    1. C’est vrai que ça change ! Mais cette ville est superbe et il y a tellement de choses à voir, évidemment en Écosse en général, mais aussi juste à côté ! Merci de ta visite et bon choix Mr 🙂

  1. Décidémment, la deuxieme page que je vois de ton blog est sur mon prochain voyage, ça va me donner des idées. Merci !

      1. Je pense y aller une semaine environ et de là faire des petites visites dans les environs, voir la nature etc.

      2. D’accord 🙂 Édimbourg n’est pas immense, tu devrais avoir le temps de faire les deux, d’autant que les environs de la capitale sont superbes. Il y a de tout : magnifique marche le long de la côte de la mer du Nord, promenades dans les bois à travers les collines, visites de châteaux…

  2. Très belles photos!
    J’ai visité Edimbourg une journée et j’en suis tombée amoureuse! J’adore l’ambiance écossaise cependant j’hésite encore à m’y installer…

    1. Merci beaucoup ! J’au aussi beaucoup aimé la capitale écossaise. C’est vrai que pour s’installer il faut penser au long terme et ça veut dire coût de la vie et climat (quand même particulier). Mais c’est sûr que c’est une très belle ville et que les Ecossais sont très sympas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s